Vous êtes un transformateur, un préparateur, un importateur, un exportateur, un distributeur ou un opérateur réalisant des activités de transport et de stockage des produits biologiques ? Vos clients seront rassurés si vous optez pour l’authenticité, ainsi que le naturel des produits que vous proposez, et ce, avec la certification en agriculture biologique d’AFNOR qui représente une certification agréée par les autorités publiques.

Procédez à la fabrication, à l’étiquetage et à la commercialisation des produits agroalimentaires français que vous proposez à la vente sous le signe européen officiel de qualité en agriculture biologique. Vous pouvez, ainsi, bénéficier de la mention stipulant que le produit est issu de l’agriculture biologique, accompagnée par le logo officiel européen bio.

Qu’est-ce que la certification en agriculture biologique ?

Le réchauffement climatique, les scandales alimentaires (grippe aviaire, vache folle, etc.), l’évolution socio-démographique et bien d’autres, tous sont impliqués dans l’inquiétude du consommateur quant à sa consommation alimentaire au quotidien.

L’Union européenne a permis d’instaurer un système de signes officiels de qualité, garantissant au consommateur final le savoir-faire du terroir, un mode de production particulier ainsi que l’origine du produit. L’agriculture bio représente un des signes officiels de la qualité.

C’est, en effet, un mode de production assurant le respect de la biodiversité, de la nature, ainsi qu’un bien-être animal très élevé. Elle garantirait des produits naturels, sans aucun produit chimique de synthèse, ni de nanomatériaux, ni d’OGMs.

Le cahier des charges de l’agriculture bio se définit par des règlements européens imposant un contrôle rigoureux et officiel. L’institut national de l’origine et de la qualité (INAO) en France représente l’autorité publique étant chargée de l’application des règlements européens en ce qui concerne l’agriculture bio.

Il faut savoir que les contrôles sont confiés par l’INAO aux organismes certificateurs agréés. Seuls les produits transformés ou bruts qui proviennent de l’agriculture biologique ont la possibilité d’afficher la marque AB, ainsi que le logo bio européen.

Aussi, la certification en agriculture Bio affirme que l’opérateur a bien passé les étapes du contrôle obligatoire avec succès. Cette dernière permettra l’étiquetage des produits bios avec la marque AB et le logo bio européen qui seront identifiables par le consommateur et qui se porteront garants du respect du règlement européen quant à l’agriculture bio.

La certification Agriculture Biologique s’adressera à tout acteur de la filière agroalimentaire, à savoir :

  • Les agriculteurs ;
  • Les transformateurs ;
  • Les distributeurs ;
  • Les détaillants ;
  • Les grossistes ;
  • En passant par les préparateurs, les exportateurs ou les importateurs ainsi que les opérateurs réalisant des activités de transport et de stockage.

Cette dernière permettra de se démarquer, et ce, tout en rassurant les consommateurs sur le respect du mode de production bio.

Quels sont les avantages de la certification en agriculture biologique ?

Il existe d’innombrables avantages quant à la certification en agriculture bio, parmi lesquels on cite :

  • La certification bio va apporter la preuve aux clients que les produits vendus sont respectueux de l’environnement et du bien-être animal, naturels et garantis sans OGM, ni produits chimiques de synthèse ;
  • La certification garantira également aux clients que les produits ont bien été contrôlés par un organisme reconnu et agréés ;
  • La certification biologique répond à un marché exigeant et à des consommateurs de plus en plus attentifs aux aliments trouvés dans leurs assiettes.

La marque AB ainsi que le logo bio européen délivrés par la certification bio peuvent profiter d’une notoriété valorisant les produits et permettant une identification facile par les consommateurs.

label bio

Quels sont les organismes concernés par la certification en agriculture biologique ?

Il existe différents organismes concernés par la certification en agriculture biologique, tels que :

  • Les préparateurs des produits bios ;
  • Les transformateurs des produits bios ;
  • Les importateurs de produits bios ;
  • Les détaillants de produits bios ;
  • Les distributeurs des produits bios ;
  • Les exportateurs de produits bios ;
  • Les opérateurs réalisant des activités de transport et de stockage ;
  • Les grossistes de produits bios.