Les poules sont élevées à la base, pour leur chair, pour leurs plumes, ainsi que pour leurs œufs.

Les œufs sont une véritable filière qui permet d’approvisionner toute la France. Tous les œufs bio, proviennent de poules qui sont élevées de manière biologique.

Comment cela se passe ? Comment reconnaître un œuf bio ? Pourquoi ces œufs sont-ils si appréciés ? Nous allons répondre à toutes ces questions, dans l’article qui suit.

Qu’est-ce qu’un œuf bio ?

L’œuf bio, est un œuf qui va se distinguer des autres, par son mode de production et l’élevage conditionné des poules. Tout cela devra respecter le cahier de charge d’une agriculture biologique.

Pour qu’un œuf soit bio, il doit répondre à quelques critères :

  • Les poules sont nées et élevées dans une exploitation bio ;
  • Le nombre de poules est limité ;
  • Le bâtiment correspond en premier au bien-être des poules ;
  • Les poules vivent en partie en plein air ;
  • L’alimentation des poules est uniquement biologique ;
  • Aucun colorant de synthèse ne sera utilisé pour le jaune d’œuf.

En résumé, si au milieu des poules bio, le producteur introduit des poules issues d’un autre élevage, il devra les nourrir et les élever pendant six semaines minimum biologiquement, avant de vendre les œufs, estampillés bio.

De plus, le bâtiment qui accueille les poules, ne peut pas excéder 3 000 poules, à raison de 6 poules au m² sur le sol. Il est interdit de les mettre en cage.

Une poule, devra également, bénéficier de 4 m², en plein air, et cela, pendant minimum un tiers de sa vie. Lors de la balade des poules en plein air, la végétation ne doit pas être traitée.

L’alimentation bio est obligatoire, sans ajout d’acides aminés qui sont de synthèse, ou bien d’autres facteurs de croissance.

reconnaître un oeuf bio

Comment peut-on reconnaître un œuf bio ?

Il existe deux manières de reconnaître :

  • Sur la boîte ;
  • Sur la coquille.

Reconnaître un œuf bio sur la boîte

La boîte doit contenir :

  • Le logo bio d’Europe ;
  • Le numéro provenant du centre d’emballage ;
  • Le pays d’origine en Europe ;
  • La DLC, ou la date limite de consommation ;
  • Le calibre.

Parfois, vous pourrez trouver sur la boite le logo AB, avec en sus, la date de ponte.

Reconnaître un œuf bio par la coquille

Il devra contenir :

  • Le numéro 0 ;
  • Les initiales du pays de ponte (FR pour la France) ;
  • Le code de l’élevage.

Les infos sur la coquille sont les mêmes que sur la boîte, mais elles sont présentées sous forme de code.

Quelle est la différence entre un œuf bio et un œuf plein air ?

Il n’y a aucune différence en ce qui concerne les valeurs nutritives d’un œuf bio et un œuf issu d’un autre élevage. Si vous remarquez que le jaune d’œuf bio est de couleur foncée, c’est dû, en principal, à l’alimentation qui est riche en colorants naturels de couler orange, comme le maïs. Quant au goût, il est identique.

La différence va se jouer sur le porte-monnaie, car les œufs bio valent plus cher que les œufs issus d’une autre agriculture. Comptez aussi, sur le bien-être animal. Un œuf bio, provient d’une poule nourrie avec des aliments sains, et le bâtiment dans lequel elles vivent en partie, doit être propre et bien ventilé.

Donc, la différence reste minime entre un œuf bio et celui issu d’un élevage différent.

Quels sont les avantages d’un œuf bio ?

Comme nous venons de le dire, la différence nutritionnelle entre un œuf bio et un œuf « normal », est, quasi, nulle.

Néanmoins, l’œuf bio demeure une très bonne source de protéines, à un prix moins cher que celui de la viande. Il faut savoir qu’un œuf de 100 g contient dans le blanc, 11 % de protides, quant au jaune, il contient 33 % de lipides et 6 % de protides.