Beaucoup de personnes choisissent de manger bio aujourd’hui, car choisir des aliments à base d’ingrédients naturels et bios est meilleur pour la santé. Vous pourrez également déguster votre nourriture avec vos propres ingrédients, c’est encore mieux. Concernant la pâte à tartiner, elle existe désormais aussi en bio. Alors, voici tous ses bienfaits et comment la choisir.

Qu’est-ce que la pâte à tartiner bio et quels sont ses bienfaits ?

La pâte à tartiner bio est facile à manger, onctueuse et peut être mangée par tout le monde. Son goût est unique et elle est utilisée dans les gâteaux, les biscuits, pour compléter le pain ou dans d’autres aliments. Les pâtes à tartiner ont une texture pâteuse et peuvent être salées ou sucrées et stockées dans un pot ou dans un emballage scellé avec une plaque en plastique ou en métal.

Choisir une pâte à tartiner bio présente plein d’avantages. Par exemple, si vous optez pour une pâte à tartiner bio au chocolat, elle va contenir du cacao et des noisettes. Celle-ci est donc riche en minéraux et en oligo-éléments, tels que le magnésium, le potassium, le calcium, le manganèse et le fer. Cela vous permet aussi de consommer de la vitamine B2 et R qui sont essentielles à la sécrétion d’hormones et au bon fonctionnement du système immunitaire. Ces aliments peuvent alors réduire de risque de maladies cardiaques et le cholestérol et combattre le diabète.

La pâte à tartiner bio est très bonne, son pot en verre la rend facile à utiliser et elle a un effet antidépresseur, comme le chocolat, et permet de soulager les douleurs et le stress. De plus, elle peut aider les personnes trop maigres à augmenter leur apport calorique et à équilibrer leur poids.

Comment choisir sa pâte à tartiner bio ?

Afin de choisir la bonne pâte à tartiner bio, il est important de connaître la composition de cette dernière. En effet, les ingrédients que contient une pâte à tartiner sont :

  • De l’huile ;
  • Du sucre ;
  • Du cacao en poudre ;
  • Du lait ;
  • Des additifs.

Pour choisir une bonne pâte à tartiner, vous devrez vous assurer de la qualité de ses ingrédients. Préférez alors les produits avec de l’huile de colza ou de tournesol, le sucre de canne ou le sucre de coco et évitez les sirops trop traités ou édulcorants. Choisissez aussi des pâtes sans huile de palme et préférez les produits qui contiennent, minimum, 20 % de noisettes et beaucoup de cacao.

Vous avez également la possibilité de préparer votre propre pâte à tartiner bio, cela vous permet de choisir les ingrédients que vous souhaitez et la préparer à votre goût. C’est rapide et très simple à faire, il vous suffit de trouver la bonne recette. Pour cela, vous pourriez chercher sur Internet ou regarder des tutoriels sur YouTube.

Quels sont les points faibles de la pâte à tartiner bio ?

Certes, la pâte à tartiner bio est naturelle et riche en minéraux et vitamines, mais cela ne veut pas dire que vous pourrez la manger tous les jours. En effet, une consommation excessive favorise l’obésité et le diabète, car elle se manifeste par un apport de calories grasses et sucrées.

La pâte à tartiner bio vous permet d’avoir un petit-déjeuner copieux et riche, il ne faut juste pas en abuser, mais cela n’égalera pas la pâte à tartiner classique, même si celle-ci peut être de meilleur au goût, elle ne vous apporte rien de bon pour votre organisme si ce n’est que des calories vides. De plus, sa contenance en huile de palme augmente les risques de cholestérol et de maladie cardiovasculaire.

En bref, vous pourrez vous permettre de manger de la pâte à tartiner bio sans risques, toutefois, la consommation ne pas être excessive pour éviter les risques liés au sucre et au gras.